Créer mon blog M'identifier

Faire son dressing sur-mesure

Le 2 septembre 2014, 23:03 dans Déco 0

Il y a beaucoup de façons d'avoir un dressing sur-mesure. Du DIY à l'achat d'un système en kit en passant par le sur-mesure. Petit résumé de ce qui se fait ici:

 

Les dressings en kit:

Vous pouvez voir la plupart des dressing en kit chez Conforama, IKEA, Alinéa ou encore chez Castorama ou Leroy-Merlin. Bien que ce soit une solution qui paraisse la moins onéreuse, il en coutera tout de même 500€ chez IKEA pour avoir un dressing de 2m de long.

Vous trouverez des exemples ici:

Les dressing sur-mesure:

Il vous faudra aller voir un menuisier pour cela. Certes certains vous en proposeront sur internet des sur-mesures mais il vous faudra les monter vous-mêmes pour à peu près le même prix. Et après tout, pourquoi prendre du sur-mesure pour le monter soi-même et risquer de tout casser. Ou du moins de ne pas le monter correctement. On parle bien de sur-mesure au milimètre près, hein !

 

Les dressing en DIY:

 

C'est la solution la moins onéreuse. Pour cela, rien de compliqué, il suffit de prendre des planches de pin bruts d'une épaisseur d'au moins 12mm, de fixer au mur des tasseaux puis de poser la planche par dessus. C'est vraiment simple et vous permettra d'avoir les étagères dont vous rêvez.

L'inconvénient majeur de cette solution ? L'aspect de votre penderie: En effet, il s'agit de planche de bois brut et non revêtement d'une jolie laque. Mais après tout, un dressing est le plus souvent fermé et personne n'en voit l'intérieur, non ?

Pour cela, n'oubliez pas d'acheter des portes. Pour cela, vous pouvez aller voir cette page:

Les noix de lavages

Le 24 mars 2014, 16:15 dans Écologie 0

Comme beaucoup d'entre nous, vous avez voulu tester les noix de lavages. Alors, on fait un retour sur ces noix aux propriétés si spéciales et je vous donne mon feedback sur ces noix que j'ai utilisé pendant 6 mois !

Comment lavent les noix de lavages

Les noix de lavage sont en fait les coques du fruit du sapindus. Ces coques ont la propriété particulière d'être entourée de saponine qui permetterait de laver le linge comme la lessive à une température d'environ 3O à 40 degrés. Elles pourraient donc être utilisées à la place des lessives que nous utilisons tous les jours (Ariel, etc.).

 

En lisant ça, on se dit "Chouette !" Une bonne trouvaille qui permet de ne pas polluer la planète tout en lavant ses fringues préfèrées ! Mais non, ce n'est pas si simple car il faut faire le bilan carbone de ses noix de lavages et vérifier leur utilité.

Pour le premier point, des étudiants ont fait une analyse démontrant que malgré le trajet que font ces coques, il est tout de même moins polluant de les importer que d'utiliser les lessives classiques car la fabrication et surtout la dépollution de l'eau traitée est particulièrement consommatrice d"énergie.

Pour le second point, on y vient:

Le test

Nous avons lavé nos vêtements pendant 6 mois uniquement avec ces noix de lavages. En complètement, nous utilisions aussi des boules de lavages dont l'efficacité n'est pas forcément avérés mais comme le dit l'adage "ça peut pas faire de mal"

Pendant 6 mois donc n'avons utilisé que les noix de lavages pour laver notre linge. Elles peuvent être utilisées plusieurs fois, se placent dans un petit filet vendus avec et peuvent ensuite être utilisé dans le compost, génial, non ?

Les premiers jours, honnêtement, nous n'avons vu aucune différence. Mais au fur et à mesure, non seulement notre linge ne sentait plus vraiment bon à la sortie de la machine mais en plus, nous constations que les tâches ne partaient pas. Ou peu. Enfin, pas plus que si on ne mettait pas de lessive...

Pour l'odeur, après avoir cherché, on peut mettre des huiles essentielles sur le petit filet qui contient les noix dans la machine. Je n'apprécie pas du tout les huiles essentielles mais soit, on a essayé. C'est vrai que ça sent différemment, mais ce n'est pas vraiment agréable non plus (avis totalement subjectif).

La vérité est que les noix de lavages, une fois la lessive résiduelle dans la machine épuisée ne lave pas plus que si l'on ne met pas de noix de lavages. Et ce peu importe la température de l'eau... Alors, du coup, oui c'est bon pour la planète, mais c'est mauvais pour vos vêtements.

 

Alors finalement, que faire pour la planète ?

Et bien pour la planète, et votre porte-monnaie ("when it's good for the planet, it's good for the wallet"), ce que vous pouvez tout d'abord faire sont les choses suivantes:

  • Porter vos vêtements plus d'un jour sans les laver.
  • Laver "à l'eau" (comprendre en utilisant la lessive résiduelle de votre lave-linge) vos vêtements peu sale (i.e: non tâché)
  • Utiliser de la vraie lessive pour les vêtements sale mais achetez-en une vraiment écologique (la marque "L'arbre Vert" semble être vraiment écologique)

Avec ces 3 points facile à suivre, vous devriez améliorer de façon significative votre impact sur la planète :-)

 

8 raisons de récupérer son eau de pluie !

Le 9 mars 2014, 22:37 dans Écologie 0

Récupérer son eau de pluie pour l'utiliser, ça fait envie. Voici 10 bonnes raisons de passer à l'acte:

  1. Consommer moins d'eau du robinet
  2. Ne pas utiliser de l'eau potable pour laver sa vaisselle (quelle idée ?!)
  3. Tirer la chasse (presque) autant de fois que l'on veut !
  4. Arroser son jardin l'été sans se soucier de l'état des nappes phréatiques (qui se vide chaqué année l'été comme on le sait)
  5. Payer moins cher sa consommation d'eau annuelle
  6. Donner un plus à sa maison à la revente ! (si si, c'est un vrai plus qui fera la différence avec les autres maisons)
  7. Satisfaire (enfin !) sa conscience écologique !
  8. Ne plus se dire: "crotte il flotte" mais "cool ! Il n'y avait presque plus d'eau !"

Je ne mets pas volontairement "nettoyer sa voiture autant qu'on veut" car qui a envie de nettoyer sa voiture ?!?

Et vous ? Vous y passer à la récupération d'eau de pluie ?

Voir la suite ≫